Interview : Anthony Percherancier

Avant E01 – Mâcon – Janvier 2024

Anthony Percherancier

ÉQUIPE T2M 

GÉNELARD 

👉 « Prendre autant de plaisir que l’année dernière »

📌 Détenteurs du titre avec Métropole de Lyon en 2023, Anthony Percherancier et ses partenaires défendront cette année les couleurs de Génelard. Avec des mêmes ambitions intactes.

❓ Quand on est détenteur d’un titre, on n’a pas d’autre objectif que de le conserver ?

✅ « L’objectif numéro est de prendre autant de plaisir que l’année dernière et de rechercher des victoires d’étape. Le classement suivra forcément. »

❓ Votre équipe a quitté Métropole de Lyon pour Génelard, qu’est-ce que cela change ?

✅ « Sur le plan sportif, pas grand-chose parce que la composition de l’équipe n’a pas bougé. Personnellement, c’est un retour dans un club où j’ai joué quatre saisons chez les cadets (2002 à 2006). On est accompagné par Philippe Troncy qui n’a pas souhaité jouer avec nous. Je ferai le lien entre lui et le reste de l’équipe. »

❓ Vous assumerez le rôle de chef d’équipe, cela va-t-il changer votre statut au sein de la quadrette ?

✅ « On fera comme on fait depuis plusieurs années. On a l’habitude de fonctionner en concertation, pour le bien de l’équipe. Chacun sait ce qu’il a à faire, je ne vais rien imposer du tout. Je n’ai pas ce rôle-là. »

❓ L’expérience, le vécu commun, seront les atouts de votre équipe qui n’a pas connu de changement à l’intersaison ?

✅ « Cela fait effectivement quatre ou cinq ans que l’on évolue ensemble, on se connait parfaitement, c’est une force. Que ce soit sur le terrain ou en dehors, on est soudé. »

❓ Selon vous, on retrouvera les mêmes équipes à la lutte pour la victoire finale ?

✅ « La formation Gobertier (Annecy) sera toujours la grosse équipe à battre, c’est certain. On retrouvera Nice, Fontaine, la Cro Lyon, Saint-Vulbas qui seront à n’en pas douter au rendez-vous. »

❓ À Mâcon, à l’occasion de la première étape (19/20 janvier), il s’agira d’être déjà prêt et performant ?

✅ « Oui, c’est une étape qui ne nous réussit pas forcément, on n’y a jamais joué la finale. Il est toujours important de bien débuter la compétition. Et puis ce serait bien pour notre « patron » Philippe Troncy qui est par ailleurs président du comité bouliste de Saône-et- Loire. Ce serait un beau clin d’œil. »

 

Propos recueillis par Eric Clert – eric.clert@eclertcommunication.fr – 06 48 34 71 17 

Tout savoir sur les actus de la Ligue !

Inscrivez-vous à la Newsletter et suivez nos Réseaux

       

Ligue Sport-boules M1 © 2022 – Tous droits réservés